Retrouver le sommeil

Il est parfois difficile de s’endormir, de trouver le sommeil ou d’ attendre que lui nous trouve. A d’autres moments, le sommeil ne dure pas assez longtemps, ou la sensation de fatigue du matin nous laisse penser qu’une ou deux heures de plus auraient pu être bénéfiques.

L’hypnose permet de travailler sur ce qui empêche le sommeil de s’installer et de favoriser les étapes de l’endormissement.

Les aléas de la vie font que parfois, au moment de s’endormir, le sommeil semble prendre son temps pour s’emparer de nous, laissant à la place un ensemble de pensées parasites qui tournent en boucle et nous ramènent (entre autres) à des soucis du passé ou à l’anticipation exagérée de ceux du lendemain. A d’autres moments, il ne se passe rien, consciemment.

Ainsi, stress et anxiété sont souvent le lot des « insomniaques ». Pourtant, avoir un sommeil réparateur peut être facile à retrouver lorsque l’on utilise le bon levier.

Lorsque l’on travaille sur le sommeil avec l’hypnose, et en fonction de la manière dont vous vivez l’endormissement (ou le « non-endormissement »), nous visons souvent à vous redonner plus de contrôle sur vos pensées, vos émotions, et à retrouver un rythme corporel plus adapté au sommeil, comme une respiration plus calme, un débit sanguin proche de la relaxation, le corps qui se détend, etc.

Il peut arriver qu’une autre partie du travail porte sur d’autres choses, dont l’impact sur le sommeil ne serait qu’un symptôme. C’est alors des changements que vous pourrez remarquer dans d’autres domaines qui se mettront en place, en plus de retrouver un sommeil de qualité.