Les usages de l’hypnose

En quoi l’hypnose peut être utile ?

C’est en fait très simple : on sait maintenant que l’hypnose permet d’avoir une influence directe au niveau de nos schémas comportementauxémotionnels et cognitifs (la pensée), et permet également de solliciter et d’exploiter nos ressources les plus inconscientes.

Imaginez un ordinateur super-puissant (le cerveau) qui possède et utilise la faculté de se mettre à jour de façon autonome au fil des expériences (la faculté d’apprentissage) en se basant sur les schémas de référence qui sont fourni dans le pack de base (l’instinct de survie, le cerveau reptilien). Cet ordinateur fonctionne en continue, il installe et met à jour les différents programmes (comportements, réactions, croyances) sans que l’on ai besoin de faire quoi que ce soit. Il réalise d’ailleurs très bien ces tâches inconscientes et c’est normal puisque c’est son domaine, il est fait pour ça. Le cerveau est un outil merveilleusement bien conçu.

Lorsque cet outil ne reçoit pas de consignes de la part de son utilisateur (nous, en tant qu’êtres conscients), il installe parfois des programmes qui peuvent le desservir (voir l’asservir) plus qu’ils ne lui servent. Par exemple, si un jour vous vous étiez fait mordre par un chien seul, agressif et que vous aviez eu très mal et très peur, votre cerveau aurait facilement pu apprendre et installer le programme « Chien = Danger = Panique = Courez ». Mais c’est très bien ! Souvenez vous, il se réfère au schéma de référence fourni avec le pack de base, et c’est pour vous protéger ! Alors bien sur, nous sommes d’accord sur le fait que ce programme peut avoir des effets un peu gênants… surtout si vous vous trouvez à côté d’un chien dans un train ! Le rôle de l’utilisateur pourrait alors être d’indiquer au programme que « Chien = Danger » seulement si  « Chien = Seul et Agressif », cependant nous n’avons pas appris à le faire la plupart du temps.

Je vous ai ici présenté un exemple très simple lié à une réaction émotionnelle, mais le cerveau crée ce genre d’associations d’idées tout le temps, partout et pour tout, de façon souvent plus complexe.

Dans quels cas peut-on l’utiliser ?

On sait aujourd’hui que l’hypnose est présente dans les salles de spectacles, à la télévision et même parfois dans la rue. On sait aussi qu’on l’utilise pour induire des anesthésies lors de certaines opérations à l’hôpital ou chez le dentiste, pour accompagner des accouchements ou pour la préparation mentale de sportifs de haut niveau. Mais cette pratique trouve aussi et surtout sa place dans beaucoup d’autres situations plus courantes et avec au moins autant de pertinence et d’efficacité.

Pour ne citer que quelques exemples, l’hypnose est efficace pour travailler sur les comportements, l’estime de soi, la gestion des émotions, les deuils, les étapes de vie, la préparation de projets, les addictions, les peurs, les tocs, les troubles alimentaires, la confiance en soi ou de façon générale une meilleure maîtrise de soi.

Vous l’aurez compris, le champs d’application est vaste. Aussi pourrez vous trouver dans le menu d’à côté un peu plus de détails sur différentes applications pour lesquelles l’hypnose peut être indiquée et apporter de véritables changements de fond.

Si votre problématique ne se trouve pas en précision dans les exemples cités, n’hésitez pas à me contacter afin que nous puissions discuter des possibilités de travail dans votre cas précis.